Autres Magazines 5ème partie

( This Week, TV Guide, Vermont Life, Youth's Companion,
Popular Science, Farm & Fireside, St Nicholas, Milestones,
Martinsville Henry Bulletin...)  

                  accueil                                                          Quoi de neuf sur le site? 
                  page précédente                                            page suivante
                             CONTACT : SERGIO     E-mail : lescinqs_nr@hotmail.fr
                   Magazines Index                SEP Index           INDEX PUBS                      Cliquez sur les liens sous les photos pour agrandir celles-ci !
Comme dans les précédents chapitres, les couvertures que j'expose sont celles des magazines que je possède, je propose des montages pour les autres, suivez les liens !
 
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
N'oubliez pas d'aller aussi visiter la page
"d'autres magazines"
qui est consacrée aux couvertures de Norman Rockwell que l'on n'a que peu de chance de voir un jour, - et que je n'ai pas - car elles ont quasiment un siècle, et présentaient des magazines à très faible diffusion. Très peu subsistent encore, jalousement gardées par leurs propriétaires
Combien en reste-t-il encore? Et à quel prix...???
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
THIS WEEK ( New York Herald Tribune )

Other Mags TW  Other Mags TW Other Mags TW   
1935 09 01 Harvest Moon   1936 02 23 Echoes of Romance 1937 07 18 The Old swimming Hole

Le New York Herald Tribune fut créé en 1924 par la réunion de deux journaux qui allaient plutôt mal,  le New York Tribune - fondé en 1841 - et le New York Herald - fondé en 1835 - qui fut vendu au premier. Le New York Tribune était la propriété de la famille Reid depuis 1870, le nouveau journal ne changea pas de mains, et resta dans cette famille jusqu'en 1958 date à laquelle il fut vendu. Mais ses ventes déclinèrent, et il cessa toute publication en 1966.
Dans le film de Jean Luc Godard (1960)  "A bout de Souffle " , l'héroïne, interprétée par Jean Seberg, vend le New York Herald Tribune sur les Champs Elysées !
Trois illustrations de Norman Rockwell furent utilisées par "This Week"( New York Herald Tribune ) entre 1935 et 1937. Vus les sujets représentées et le découpage qui a été fait entre les tableaux originaux et l'impression sur les magazines, on peut penser que ces illustrations ont été faites plutôt à la fin des années 20's - début des années 30's, et qu'elles n'ont pas été utilisées. "Harvest Moon" et "The old swimming Hole" ont été découpés pour s'intégrer au format de couverture de "This Week". Retrouvez ici les différences entre les versions peintes et les versions imprimées.*
"Echoes of Romance" et "The old swimming Hole" ont été commandées par Coca-Cola, mais jamais utilisées. Retrouvez ici les originaux "Coca Cola" et "This Week".*
Les droits de ces images étaient possédés à l'époque par Snyder & Black et ceux-ci cédèrent une licence d'utilisation à "This Week". Le magazine fit modifer "The Old Swimming Hole" en remplaçant les bouteilles de Coca par des poissons. C'est cette version qui existe actuellement, la version Coca Cola n'étant qu'une étude, mais existant chez un collectionneur particulier. Et l'histoire de ce tableau n'est pas terminée, car en 1939, l'éditeurs de calendrier "Brown & Bigelow" utilisa cette illustration en changeant les poissons par une pastèque ! Cette image illustra un de ses calendriers de 1939!
Retrouvez les trois versions de ce tableau ici.*

* Les photos Noir et Blanc proviennent du livre " NORMAN ROCKWELL : A DEFINITIVE CATALOGUE " par LAURIE NORTON MOFFATT (© Norman Rockwell Museum 1986)
 
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

TV GUIDE


Other Mags TV   Other Mags TV  Other Mags TV  
    1955 01 08 Arthur Godfrey         1970 05 16 Spiro Agnew      1970 08 15 Johnny Carson

Le magazine "TV Guide" parut pour la première fois le 03 Avril 1953.
Walter Annenberg, patron de presse avait racheté plusieurs magazines de télé régionale, et son coup de génie furt de sortir un magazine de télévision national incluant des programmes spécifiques à chaque région.
Il était vendu dans les épiceries et en supermarché. Le succès fut immédiat. Les gens, quelque soit leur région avaient tous les programmes , nationaux et régionaux, en un seul magazine !
En plus des programmes, TV Guide présentait les nouveaux films, donnait des interviews de célébrités, des nouvelles des "people". Il y avait aussi la page des mots croisés, et parfois l'horoscope !
Il devint rapidement le magazine le plus diffusé et le plus lu de tous les Etats Unis.  Un " Télé-Poche" puissance 10, en quelque sorte !
Rockwell fit trois portraits pour ce magazine. Les couvertures de TV Guide ne présentaient, en principe que des visages, et Rockwell ne dérogea pas à cette règle.
Arthur Godfrey était un acteur et scénariste de télévision. Il était aussi connu pour la publicité qu'il avait faite pour les cigarettes "Chesterfield". Mais quand les médecins lui annoncèrent qu'il avait un cancer du poumon, il devint l'un des porte-paroles du mouvement anti tabac aux Etats-Unis. Pour une fois qu'un homme de télévision retourne sa veste pour la bonne cause...!!! Hélas pour lui, sa maladie l'emporta en 1983
Spiro Agnew a été le vice président de Richard Nixon, l'un des plus impopulaires second personnage de l'état du 20ème siècle !
Johnny Carson était un acteur et scénariste de télivision. Il devint célèbre grâce à son émission " The Tonight Show ". Marié 4 fois, ses divorces lui coûtèrent des fortunes !
Pour l'anecdote, il fut l'un des investisseurs majeurs de l'aventure du constructeur automobile "DeLorean". Oui, la voiture de "Retour vers le futur", c'est en partie grâce à lui !
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
VERMONT LIFE
 Other Mags VL     Summer 1947 Vermont Life

En 1937, alors qu'il revenait d'Europe, Rockwell fut intrigué par un catalogue qui parlait de fermes à vendre dans le Vermont. Il partit donc un peu à l'aventure avec son catalogue, et finit par s'arrêter à Arlington, Vermont. Il aima beaucoup l'endroit, Mary et ses enfants aussi. Et en 1938, Il quitta New Rochelle pour s'installer à Arlington. Il venait d'acheter une  vieille maison à l'ouest de la ville. Construite en 1791, elle se tenait près du pont couvert sur la Batten Kill river.
En 1946 un journal fut créé, "Vermont Life".
Et, dans le N° de l'été 1947 ( le Journal ne sortait que 4 N° par an, un par saison ), un long article sur Norman Rockwell et son intégration dans cette région fit la une et la couverture de cette revue.
La couverture reprenait l'illustration ( " Blacksmith's boy -  Heel and Toe "  ) d'une nouvelle parue dans le Saturday Evening Post du 1940 02 11, relatant un concours entre deux forgerons . Voici la couverture complète, car elle tient sur le recto ET le verso de Vermont Life.
Et l'homme au chapeau , sur la partie arrière de la couverture, qui regarde la scène d'un oeil amusé, n'est autre que Norman Rockwell lui-même !
Vermont Life n'employa pas d'autres illustrations de Rockwell pour ses couvertures..
L'artiste quitta le Vermont pour s'installer à Stockbridge, Massachussets en 1953.
 
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
YOUTH'S COMPANION
Other Mags YC        other mags yc    
1917 04 19 The Plattsburgers      1916 11 30 The Water Cure 


  other mags yc       other mag yc
1916 12 07 Cunliffe's Finish  1916 08 03 Under the Bluebird

"Youth's Companion" fut créé en 1827. D'abord plutôt ancré sur la religion et les enfants, il se recentra, à la fin du XIXème siècle sur un lectorat mi-enfant mi-adulte. De grands auteurs comme Harriet Beecher Stowe (La case de l'oncle Tom ) Mark Twain ( Tom Sawyer ) ou Jack London ( L'appel de la forêt ) écrivirent des nouvelles dans ses colonnes. Cette revue refusa toujours les publicités pour les médicaments et l'alcool, et elle n'abordait la politique que par l'humour et l'ironie.
En 1929, il fusionna avec " The American Boy "
Rockwell fit cinq couvertures pour ce magazine en 1916 et 1917. Plutôt austère, la revue proposait souvent de petites illustrations en couverture, entourées de textes. Et le tout en noir et blanc...
Voici un zoom des dessins de la couverture du 1917 04 19. Et voici ceux du 1916 12 07,  du 1916 11 30 et du 1916 08 03. Vous remarquerez que, sur cette dernière la signature n'est pas visible sur la reproduction de la couverture, mais qu'elle est bien présente en pages intérieures, sur la reprise de l'illustration.
Les magazines du 1916 12 07 et du 1916 11 30 m'ont été offerts, une fois de plus, par mon amie Jennifer, qui habite dans l'état du Maine. Décidément, elle me gâte, car ces magazines de près d'un siècle d'âge se font de plus en plus rares !

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
POPULAR SCIENCE                            Autres que je n`ai pas
 other mags ps         other mags ps
  1920 10 Perpetual Motion                    1921 04 The Welder
       
Popular Science, magazine de vulgarisation scientifique a été fondé en 1872 par Edward L. Youmans. Il existe toujours, et est régulièrement récompensé pour la qualité de ses sujets.
Regardez ces quelques articles issus de "The Welder"!
De très grands noms de la science comme Charles Darwin, Thomas Henry Huxley, Louis Pasteur, Henry Ward Beecher, Charles Sanders Peirce, William James, Thomas Edison, John Dewey and James McKeen Cattell (entre autres) ont collaboré à ce magazine qui est devenu une référence au fil des temps.
Norman Rockwell a illustré les couvertures de deux de ces magazines, les voici, présents eux aussi dans ma collection ! Ils ne sont vraiment pas faciles à dénicher !

Le mouvement perpétuel a toujours fasciné les hommes. Sa recherche est un Graal que beaucoup de scientifiques aimeraient trouver, mais des lois physiques et thermodynamiques, entre autres, rendent impossible sa réalisation. Mais quand même, il y en a qui cherchent, ou qui ont cherché, comme Johann Bessler, d'autres commercialisent des pendules qui marchent sans jamais avoir besoin d'être remontées, comme la pendule "Atmos" ou "l'Horloge de Beverly". Une approche, sans doute du mouvement perpétuel...
Rockwell avait-il l'esprit scientifique? La couverture de "Perpetual Motion" semblerait le prouver.
Et en feuilletant le magazine, on trouve un article de Philip Rowland sur le mouvement perpétuel, avec une illustration en début d'article dont s'est visiblement (très) inspiré Norman Rockwell.
Le lien suivant vous renvoie aux quatre pages de l'article en question, mais c'est en anglais! Vous verrez les illustrations d'artistes scientifiques de l'époque, imaginant ce que pourrait être le mouvement perpetuel de l'avenir...
Au fait, c'est Dave Campion  ( un des modèles très employés par Rockwell, regardez ici, ,et  là aussi !) qui a posé pour être cet inventeur perplexe !

Depuis 2010, Google Books a mis en ligne tous les n° de Popular Science. Ils sont consultables intégralement et gratuitement ! La science à la portée de tous... Chapeau !
 
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
FARM & FIRESIDE         Autres que je n`ai pas

     other mags ff     other mags ff  
 1922 12 The Day after Christmas         1919 04 First Shave         

other mag ff    othermags 05
1919 10 Boy and Girl swinging     1919 05 Caught Smoking

"Farm & Fireside" était un magazine bi-hedomadaire qui fut publié entre 1878 et 1939. Il parlait de toutes les activités liées à la ferme.
*En Aout 1877, sur une suggestion de Phineas P. Mast, le directeur du journal, John S. Crowell déplaça la direction du journal "Farm & Fireside" -qui venait d'être créé - de Louisville, Kentucky à Springfield, Ohio.
Les premières années de "Farm and Fireside", journal agricole avait été mouvementées. Initialement, ce journal était publié par P.P. Mast & C°, une fabrique d’engins agricoles. Le 1er étage était dévolu au journal, et le second à la direction. Il ne resta cependant qu’un an à cet endroit. En 1878, Farm and Fireside déménagea dans le "Bushnell Building" en attendant la construction d’un nouveau bâtiment au coin de High Str. et Factory Str. Le nouvel immeuble, connu sous le nom de "Farm and Fireside Building" fut inauguré en 1881.
Au début, Farm and Fireside servait surtout de support publicitaire pour les produits fabriqués par P.P. Mast & Co. On trouvait également des réponses aux questions posées par les lecteurs, ainsi que quelques courtes nouvelles. Mais l’arrivée de la révolution industrielle fit passer l’agriculture de ce qui était une production individuelle et indépendante à une commercialisation industrielle.
Ces bouleversements conduisirent "Farm and Fireside" à un changement de sa ligne éditoriale, car il fallait maintenant prendre en compte les aspects commerciaux et économiques de l’agriculture. Le contenu de "Farm and Fireside"  montrait bien le glissement de l’Amérique d’une population rurale à une population urbaine et l’émergence d’un nouveau paysage économique.
En Février 1930, il fut renommé "Country Home" pour essayer de contrer son concurrent direct  "Better Homes and Gardens "
Il disparut à la fin des années 1930*

Quand Rockwell faisait une couverture, il la proposait d'abord au "Saturday Evening Post", et en cas de refus, il allait voir d'autres publications, par ordre d'importance. "Life" était le suivant sur la liste, puis le "Literary Digest" et "Judge". Ensuite, si sa couverture n'avait toujours pas été sélectionnée, il se rabattait sur des magazines de plus faible audience comme le "Popular Monthly", "American Boy", "American Magazine" ou , comme dans cet article, "Farm & Fireside".
Voici trois de ces magazines, que je suis plutôt fier de vous présenter. Plutôt difficiles à dénicher, on ne les voit pas souvent proposés à la vente sur les sites d'enchères. Il faut être attentifs, et ne pas hésiter à mettre son réveil dans la nuit pour espérer pouvoir emporter l'enchère.

Il n'est pas courant de montrer le Père Noël après sa tournée, mais Rockwell nous le montre harrassé de son voyage nocturne. Il a juste enlevé ses bottes et son bonnet avant de s'endormir à même le fauteuil. "The Day after Christmas" est une de ses plus célèbres et plus rares couvertures de Noël.
Les deux autres couvertures que je vous présente mettent en scène des adolescents qui veulent faire comme les adultes.

Sur "First Shave", le garçon s'applique à ne pas se couper avec son coupe-chou. Il faut dire que coordonner ses mouvements en se regardant dans une glace n'est pas des plus aisés, et, s'il ne veut pas se couper, il faut bien faire attention! Je ne serais pas étonné d'apprendre que le jeune garçon qui pose pour cette couverture soit Billy Paine, un des modèles préférés de Norman Rockwell. Il fut le modèle du peintre à de nombreuses occasions avant de connaitre une fin tragique. Il participa grandement par sa présence sur les couvertures du Post à la notoriété grandissante de l'artiste, et celui-ci fut effondré à l'annonce de la mort du jeune Billy.
Dans une interview publiée en 1930, Rockwell se remémore Billy Paine.
"Il y avait Billy Paine" commença-t-il.
 "C'était mon meilleur ami. Il est mort à l'âge de 13 ans en tombant d'un appartement en faisant des acrobaties d'enfant. Il n'y en aura plus jamais d'autres comme lui." dit-il en secouant la tête.
"Billy aimait poser - mais juste les premières minutes! - .Puis, il voulait bouger, ou sortir et jouer. Finalement, j'ai trouvé le moyen de le contenir. J'avais compris que si je le payais avec un chèque, il ne reviendrait pas travailler pendant plusieurs jours. Un chèque ne voulait rien dire pour lui. Aussi je le payais cash à la fin de la journée, juste quand il commençait à s'agiter.
J'avais emmené une pile de pièces. "Billy", je lui dis, "tu auras une de ces pièces à chaque demi-heure, aussi longtemps que tu poseras".
"C'était quelque chose qu'il pouvait comprendre.Chaque demi-heure, je lui donnais une pièce et je lui montrais toutes celles qu'il aurait s'il continuait le travail. Cette méthode marcha très bien, et je m'en suis servi avec tous les enfants qui ont posé pour moi par la suite."

La quatrième couverture que je vous présente est pleine d'humour... Un fumeur de pipe vient d'attraper un jeune qui fume la pipe ! Ce qui est autorisé pour l'un est interdit pour l'autre ! "Caught Smoking" est dans la veine des couvertures que faisait Rockwell pour le Post à cette époque. On peut se remémorer des couvertures comme "Valedictorian" ou "Stolen Clothes" ou encore "Pardon me" où de jeunes ados sont mis en difficulté par d'autres enfants ou par des éléments extérieurs à leur souhaits: cela ne marche pas comme ils auraient voulu que cela se passe... et ils se retrouvent penauds ou en situation embarrassante, ce qui ne manquait pas d'amuser le lecteur.

Norman Rockwell fit deux autres couvertures pour "Farm & Fireside".

* Cet historique est la traduction d'un article que j'ai trouvé sur le net :
http://www.subscriptiontoamerica.org/magazines/farm_fireside.htm
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
ST NICHOLAS             Autres que je n`ai pas

SN    other mags sn
1919 08 Going Fishing           1918 08 Man, Woman and Birds

" St Nicholas " était un magazine très populaire pour les enfants. Il fut fondé par Scribner's en 1873. La revue publia des écrits des meilleurs auteurs comme Louisa May Alcott, Frances Hodgson Burnett, Mark Twain et Joel Chandler Harris.
Beaucoup de nouveaux auteurs furent publiés en premier par  " St Nicholas League ", une branche du journal qui offrait des prix et récompenses aux jeunes talents.
F. Scott Fitzgerald en fut un des lauréats.
" St Nicholas " cessa sa publication en 1940. Une relance du titre fut tentée en 1943, mais après quelques N°, le magazine disparut définitivement.
Norman Rockwell fit deux couvertures pour St Nicholas. Une troisième fut commandée par St Nicholas, peinte par Rockwell, mais jamais publiée.
Et dans le N° d'Aout 1919 présenté ci-dessus, il y avait une publicité pour Fisk représentant un jeune garçon partant à la pêche sur son vélo. Beau complément, non?

Certains exemplaires de St Nicholas peuvent être consultés et téléchargés gratuitement sur ce site :
http://flyingdreams.home.mindspring.com/nick.htm
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
MILESTONES    Autres que je n`ai pas

 other mags mst
1917 06 Woman and Soldier

" Milestones " était le magazine interne de la  "Firestone Tire and Rubber Company " un des plus grands fabricants de pneus du monde, toujours en activité.
Firestone avait été créé en 1900 par Harvey Firestone. En 1980, Firestone est racheté par le japonais Bridgestone.
Ce magazine, qui comprend 20 pages,  était distribué aux employés de Firestone et aux distributeurs de la marque.
Seuls 13 N° parurent entre juin 1917 et juin 1918, dont deux avec une couverture de Norman Rockwell. Le premier, daté de Juin 1917 "Girl on Hill with Bouquet" est aussi le premier édité par Firestone. Et le deuxième illustré par Rockwell est celui qui est présenté ci-dessus, daté d'Août 1917.
Vu la faible diffusion, en rapport avec le nombre d'employés et de distributeurs "Firestone" il va sans dire que ce magazine est d'une extrême rareté, et que je suis chanceux, moi, petit français amateur de Rockwell, d'en posséder un exemplaire complet et en bon état.
En cadeau, voici deux publicités Firestone incluses dans ce magazine, "Word on Tubes" et "Firestone First-Aids"

Voici six autres couvertures qui m'ont été gentiment fournies par mon ami Pau Medrano Bigas, grand spécialiste de la production pneumatique américaine au début du siècle dernier, et collectionneur de ce tout qui a trait à Michelin.
Merci à lui, car ces magazines sont très rares, et même la reproduction de leurs couvertures n'est pas facile à trouver sur le net ! Donc, avec les deux autres présentées dans cet article, vous en avez 8 sur 13 soit environ les 3/5èmes de la production !....
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
MARTINSVILLE
HENRY BULLETIN       other mags mhb

other mags mhb  1922 12 15 Santa Claus' Workshop
Le 14 Décembre 1922 , les lecteurs de la "Clintonville Gazette" ont été très chanceux, car la couverture de leur journal s'ornait de cette magnifique illustration de Norman Rockwell, "Santa Claus' Workshop", (l'Atelier du Père Noël) commanditée par le groupe "Western Newspaper Union"**, groupement de journaux du Midwest créé en 1880 et appartenant à George et Sarah Joslyn.
Le lendemain, 15 décembre 1922, cette même illustration paraissait dans le "Henry Bulletin" qui était diffusé à Martinsville, en Virginie dans le comté d'Henry. En fait, elles auraient dû être éditées le même jour, mais du fait de la parution semi-hebdomataire de ce bulletin, le jour de sortie était un vendredi alors que la gazette était datée du jeudi.
Ce magazine devrait comporter 24 pages, hélas, je n'ai que la double page de couverture. Par contre, en plus de cette fameuse illustration "Santa Claus' Workshop" de Rockwell en 1ère de couverture, les trois autres pages concernent une société de Bassett, Virginie, composée de deux entités, la "Bassett Furniture Company" et la "J.D Bassett MFG Company" appartenant à la famille Bassett... de Bassett, Virginie !
Mais le plus important pour moi est quand même la couverture de Rockwell !
Le "Henry Bulletin" était donc un journal local comme il y en avait tant d'autres.
Voici quelques uns des articles qui paraissaient, depuis les plans de la nouvelle église baptiste au prix de la chambre d'hotel avec baignoire au "Henry"... Son format est plutôt grand, car il mesure 45cm x60cm, l'illustration en elle-même fait 38,5cm  x 46cm! Beau cadeau de Noël pour les lecteurs, non?
Cette illustration de Rockwell a été reproduite des millions de fois, mais n'est parue que sur quelques journaux de ce groupe. En bas à droite de l'illustation on peut lire : "Copyright by Western Newspaper Union".
C'est un des plus célèbres "Santa Claus" de Rockwell.
Cette illustration nous montre le Père Noël en plein travail. Il vient de finir de peindre un jouet pour la commande d'un petit garçon. Cela semble un jouet tout simple, mais simplicité est gage de solidité ! Sur l'établi, un petit clown n'attend plus que d'être emballé, et derrière le Père Noël, on peut voir que d'autres jouets sont en cours d'élaboration. Un tambour, un voilier et un petit ange qui sort de sa boite sont les prochains jouets qui prendront place dans le grand sac de Noël !
Ce journal a connu des jours meilleurs, certainement. Mais vu le nombre restreint d'exemplaires qui ont été imprimés, et le peu qui restent, je suis particulièrement heureux et fier de vous montrer celui-ci, même avec ses plis et ses déchirures. Et puis, l'image par elle-même est en bon état et les plis sont certainement dûs à la distribution du journal.
Sur le site http://www.best-norman-rockwell-art.com
vous trouverez un article qui parle de Santa's Workshop.
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


             Magazines Index                       SEP Index              INDEX PUBS 
                accueil                                                          Quoi de neuf sur le site? 
                  page précédente                                            page suivante                              CONTACT : SERGIO     E-mail : lescinqs_nr@hotmail.fr

 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site