sep16
                     1916 : 6 Couvertures               Index

                    accueil                                                     Quoi de neuf sur le site?
                                                                                     Page Suivante
                                CONTACT : SERGIO     E-mail : lescinqs_nr@hotmail.fr
                    Magazines Index              SEP Index                INDEX PUBS
A VENDRE
 
Cliquez sur le titre de chaque couverture pour agrandir celle-ci

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

EN PREAMBULE
Toutes les illustrations de Rockwell que vous verrez  sur ce site sont des originaux - uniquement ceux en ma possession- , pas des copies ni des reproductions. Ce sont des magazines complets, ou lorsque qu'on abordera les pubs ou les illustrations, des pages qui proviennent directement des magazines originaux. Ces magazines sont en général en bon ou très bon bon état mais parfois, je préfère en avoir un avec des déchirures mais complet, que ne pas l'avoir du tout. Je me dis toujours qu'un jour j'en trouverai un autre exemplaire en meilleur état. Mais certains sont tellement difficiles à dénicher, d'abord, et à avoir, ensuite !... alors, mieux vaut tenir que courir !
Et puis un magazine qui a quelques petits accrocs est un magazine qui a eu une vie, qui est passé entre des mains, qui a intéressé des lecteurs, qui a été lu, qui a donné des émotions.... C'est ce pourquoi il est fait, non? Donc je n'ai pas de scrupules à présenter parfois  des magazines un peu moins proches du neuf, ils ont une histoire ! Et la bonne odeur de vieux magazine ! Hmmm !!! ... J'adore !

J'ai pris personnellement la plupart des photos. Soyez indulgents, je ne suis ni Doineau
ni Sieff. Mais tous les magazines que vous voyez sont ceux que j'ai chez moi.
J'indique pour chacun d'eux la date de parution et le titre. Cliquez sur le titre pour avoir une image agrandie.
Les liens vers les autres noms cités sont illustrés par des photos récupérées sur Internet,  ou des collages que j'ai faits à partir de documents glânés sur le web.
Pour une façon plus pratique pour moi de classer les documents, ceux-ci sont datés de la façon suivante : "Année-mois-jour". Ainsi le "1948 04 03" correspond au 3 avril 1948.

D'une manière générale,
ce que vous voyez directement sur l'écran fait partie de ma collection, et ce que vous voyez par le biais de liens est ce que je n'ai pas.
Le Saturday Evening Post est
  ©  Curtis Publishing
 
Chaque année, de 1916 à 1963, Norman Rockwell produisit un nombre variable de couvertures pour le Saturday Evening Post. ( Avec un minimum de 2 en 1962 et un maximum de 11 en 1919, 20, 24 et 29. Sa contribution à ce magazine s'est étalée sur plus de 47 années ! ) 
Les voici donc, année après année.
Bonne ballade dans ma collection !
Je rajoute, dans la mesure du possible la taille du tableau d'origine (en cm). Mais comme de nombreuses oeuvres de Rockwell ont été détruites dans l'incendie de 1943, et que d'autres ne sont pas localisées, certaines dimensions ne peuvent pas êtres indiquées.
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

sep16 #01 1916 05 16 Salutation (53 x 47cm)

A tout seigneur, tout honneur, voici donc la 1ère couverture de Norman Rockwell pour le Saturday Evening Post
322 autres allaient suivre.....

Il fut payé 75 $ pour cette couverture. A propos de cette première toile pour le Post, Rockwell a dit :
" A ce moment-là, faire la couverture du Post pour un illustrateur était la meilleure chose qu'il pouvait lui arriver. Le Post était la plus grande vitrine de l'Amérique. Si vous faisiez une couverture pour le Post, ça y était, vous étiez arrivé ! Deux millions d'abonnés, et ensuite leur femme ou leur mari, leurs enfants, les tantes, les oncles, les amis. Wow ! Tous en train de regarder MA couverture !"

Le jeune garçon qui servit de modèle (pour les trois personnages ! ) s'appelait Billy Paine. Il a été son modèle favori pendant plusieurs années. Il apparait sur plusieurs couvertures.
Dans une interview publiée en 1930, Rockwell se remémore Billy Paine.

"Il y avait Billy Paine" commença-t-il.
 "C'était mon meilleur ami. Il est mort à l'âge de 16 ans en tombant d'un appartement en faisant des acrobaties d'enfant. Il n'y en aura plus jamais d'autres comme lui." dit-il en secouant la tête.
"Billy aimait poser - mais juste les premières minutes! - .Puis, il voulait bouger, ou sortir et jouer. Finalement, j'ai trouvé le moyen de le contenir. J'avais compris que si je le payais avec un chèque, il ne reviendrait pas travailler pendant plusieurs jours. Un chèque ne voulait rien dire pour lui. Aussi je le payais cash à la fin de la journée, juste quand il commençait à s'agiter.
J'avais emmené une pile de pièces. "Billy", je lui dis, "tu auras une de ces pièces à chaque demi-heure, aussi longtemps que tu poseras".
"C'était quelque chose qu'il pouvait comprendre.Chaque demi-heure, je lui donnais une pièce et je lui montrais toutes celles qu'il aurait s'il continuait le travail. Cette méthode marcha très bien, et je m'en suis servi avec tous les enfants qui ont posé pour moi par la suite."

(Billy était tombé le 1er janvier 1920 du 3ème étage de la maison familiale et s'était fracturé le rachis. Admis à l'hopital, il subit une opération et resta un mois à l'hopital. Puis il retourna chez lui, très diminué, mais de nombreux maux de têtes le ramenèrent dans l'établissement pour subir une deuxième opération. Hélas, il contracta une méningite avant d'avoir pu être opéré, et succomba le 26 février. Ce sont ses amis comme Eddie Carson qui portèrent son cercueil pour la cérémonie funéraire. Il fut enterré au Beechwood Cemetary de New Rochelle, puis en Juin, son cercueil fut déplacé au Woodlawn Cemetary dans le Bronx, pour reposer à côté de ses grands-parents et, plus tard, de ses parents.)

 Billy Paine a posé pour une quinzaine de couvertures comme, entre autres :
" Circus Strong Man "        du 1916 06 03           " Gramps at the Plate " du 1916 08 05
" Redhead loves Hatty "    du 1916 09 16           " Recruiting Officer "      du 1917 06 16
" Valedictorian "                du 1919 06 14           " Stolen Clothes "          du 1919 08 09
" Travelling Companion "  du 1920 05 15

"Salutation"est certainement le magazine le plus désiré des collectionneurs, ses prix varient de 500 à plus de 1000 $ selon son état, et un exemplaire en très bon état, comme celui-ci, ( pas de déchirures, ni de cornes, pas de pages manquantes ou détachées ) ne court pas les rues. Rappelez-vous, ce magazine a 99 ans !
Et puis aussi on n'en voit pas souvent passer en vente, en trois ans j'ai du l'apercevoir 7 ou 8 fois, alors il y a bien un jour où l'on se dit " ça y est, cette fois j'essaye ! "
Alors, un quart d'heure avant la fin de l'enchère je me prépare : j'ouvre deux fois Firefox . Sur l'une des fenêtres, je prépare mon enchère de façon à ne plus avoir qu'à confirmer celle-ci, quelques secondes avant la fin, et sur l'autre fenêtre, l'objet sur lequel enchérir, avec le compte à rebours qui défile. Ne pas se précipiter. D'abord, actualiser les deux fenêtres pour que l'heure soit exactement la même sur les deux.  En général pour ces objets rares, les enchères ne montent que dans les cinq dernières minutes. Bon, j'ai mis le "paquet" pour celle-ci, beaucoup plus que ce que je mets d'habitude. Les secondes s'égrennent, les enchères montent, mais bien en-dessous de ce que j'ai inscrit comme maximum pour moi. Ne pas mettre son enchère trop tôt, pour ne pas se découvrir et laisser le temps aux autres de contrer. Mon coeur s'accélère. Deux minutes. Le prix vient encore de monter... mon coeur s'emballe, il reste moins d'une minute. Ca ne bouge plus. Celui qui a mis la dernière enchère commence à se frotter les mains. Il reste 15 secondes, 10, 9, 8, 7 secondes... j'appuie sur "confirmer votre enchère". Le coeur est plein pot ! 6 secondes qui durent une éternité. Mais l'attaque a été imparable ! 4, 3, 2, 1, 0... "sergioh8455, you are the winner !" J'ai quand même une pensée pour celui qui l'avait jusqu'à sept secondes de la fin, c'est dur quand on pense enfin avoir le Graal, de le voir s'échapper encore une fois pour quelques secondes... Mais bon, chacun son tour !
Je vous laisse imaginer les bonds que j'ai faits quand j'ai décroché le pompon !!! )

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

2ème couverture #02 1916 06 03 Circus strong Man (53 x 51cm)         
Cette couverture, la 2ème pour le Post apparut deux semaines après la première. C'est une des deux que Rockwell avait vendues au magazine pour la somme astronomique pour lui de 75 $ pièce. Car avant, son salaire en temps que directeur artistique de Boy's Life était de 50 $ par mois !
Son cadrage pour cette illustration fait que le lecteur a l'impression de faire partie de la scène. Le noeud dans les cheveux de la jeune fille, les bretelles du garçon, et le réalisme du chapeau de la jeune fille aux couettes nous donne l'impression d'être au milieu de ces spectateurs.
Le nom marqué sur la chemise du "Costaud" est celui d'Eugen Sandow, qui était un culturiste allemand qui apparaissait sur les champs de foire.
On retrouve à nouveau Billy Paine comme modèle dans le rôle de l'homme fort.
L'utisation de modèles posant était un exercice très difficile, specialement s'il sagissait d'enfants ou d'animaux.Tenir la pose était difficile, mais garder l'expression voulue était autrement plus dur. Et parfois, Rockwell donnait une bouffée d'ether à respirer aux animaux pour qu'ils restent calmes un peu plus longtemps...
                                                                           

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
  
  3ème couverture #03 1916 08 05 Gramps at the plate (? x ?cm)

Rockwell venait juste de demander Irene O'Connor en mariage, suite à l'acceptation de ses deux premières couvertures pour le Post.
Il arrivait ce jour-là au siège du journal avec une nouvelle proposition de couverture sous le bras, - un papy qui jouait au base-ball avec des enfants - pour la présenter à l'éditeur, George Lorimer.
Mr Dower, le directeur artistique, la regarda et lui dit que comme le vieil homme semblait mauvais et ressemblait à un clochard, cela ne plairait sûrement pas à Mr Lorimer. Ce serait donc mieux si Rockwell retouchait sa toile.
Il accepta, et revint peu après avec un nouveau tableau.
"C'est mieux " dit Dower, "mais Mr Lorimer pense que le Papy est trop vieux "
Rockwell modifia donc le Papy .
"Le Papy est bien, mais le garçon est trop petit " dit cette fois Lorimer, toujours par le biais de Dower....( Billy Paine était encore le modèle pour le jeune garçon)
Rockwell refit cette toile encore deux fois avant que Lorimer n'accepte cette troisième couverture : "Gramp at the Plate" du 1916 08 05 !
Lorimer dit beaucoup plus tard à Rockwell qu'en fait il voulait le tester, et voir comment il s'adaptait et acceptait les remarques.
Rockwell s'est toujours demandé si Lorimer avait su à quel point  l'artiste était à deux doigts d'abandonner et de plaquer le Saturday Evening Post à cause des exigences de l'éditeur !


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

4ème couverture #04 1916 09 16 Redhead loves Hatty (? x ?cm)

"Redhead loves Hatty" du 1916  09 16 est la 4 ème couverture de Rockwell, alors à l'aube d'une longue carrière de plus de 47 ans au Saturday Evening Post.
Dans ce tableau, on voit le personnage de Rockwell, Redhead  rentrer chez lui depuis l'école.Il s'arrête devant une palissade en bois où est gribouillé à la craie " Redhead aime Hatty Perkins". Sous l'inscription un dessin montre deux têtes en train de s'embrasser, un garçon et une fille avec une queue de cheval. Et un peu plus bas, un coeur avec dedans les initiales BR et HP.On sait que BR est redhead, puisque les mêmes initiales sont marquées sur la tranche de son livre.. Et apparemment, Redhead n'aime pas du tout ce qu'il vient de découvrir ! Aussitôt, il serre les poings, et regarde autour.
Pourquoi est-il si en colère? Est-ce que cet amour pour Hatty est réel, mais devait rester secret?  Est-ce une invention pure et simple ? Aime-t-il même les filles ? A-t-il juste été gentil avec Hatty et les autres garçons ont décidé de le faire payer pour ça? A moins que Hatty n'ait rien d'attirant et soit la risée de l'école...
Rockwell ne donne aucune réponse, chacun peut imaginer la raison de ces poings serrés.
( C'est encore une fois Billy Paine qui a posé pour Rockwell )
Il est amusant de voir, sur cette couverture le nom d'un des auteurs favoris des lecteurs du magazine, P.G. Wodehouse qui faisait ici une de ses premières apparitions. Sa 1ère histoire pour le Post datait de 1915, et sa dernière sera publiée après la renaissance du magazine en... 1975 !

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

nu #05 1916 10 14 Picture Palace   (? x ?cm)         
La cinquième couverture de Rockwell, du 1916 10 14 " Picture Palace ", rend hommage à l'émergence du cinéma dans la vie des américains. On voit, dans cette composition triangulaire, que toute la famille - depuis les yeux écarquillés du plus jeune, jusqu'à l'étonnement du grand-père, en passant par la joie non dissimulée du couple de parents - que le bonheur de voir les pitreries de Charlie Chaplin est à son comble, et concerne petits et grands.
L'éclairage en provenance de la scène donne un relief particulier à toutes ces émotions décrites avec justesse par Rockwell. La Lanterne Magique, comme on appelait alors le cinéma, est en route, et Rockwell n'est pas passé à côté.
Billy Paine, un des modèles favoris de Rockwell est à côté du grand-père.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

nu #06 1916 12 09 Playing Santa (? x ?cm)
La 6ème couverture de Rockwell pour le Post (1916 12 09 " Playing Santa "),  est la première de la longue série qu"il fit pour illustrer la période de Noël. On en dénombre 26 autres, en voici une partie ici, d'autres là, et les dernières en cliquant à cet endroit.
Que de chemin parcouru entre celle-ci de 1916 ou l'on aperçoit un adulte achetant un déguisement de Père Noël, et celle de 1956 où un enfant découvre que les habits du père Noël ne sont que le déguisement d'un adulte, probablement son père... ( Vous pouvez retrouver ces couvertures sur le site).

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


                    accueil                                             Quoi de neuf sur le site?
                                                                                     Page Suivante
                                CONTACT : SERGIO     E-mail : lescinqs_nr@hotmail.fr
                    Magazines Index                 SEP Index             INDEX PUBS
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site